Retrouvez AtNetMaker sur facebook  

Les News

Retour sur l’affaire Free

22 Janvier 2013

 

 Nous ne parlerons pas ici de la qualité déplorable des connexions de Free mobile en itinérance (celles qui passent par le réseau Orange) et qui valent à Free un dépôt de plainte de la part d’UFC Que Choisir (Internet mobile défaillant). Voir aussi le reportage de l’émission Envoyé Spécial le 10 janvier (ça devient vraiment intéressant à partir de 18 minutes !)

Ce qui nous intéresse ici, c’est la mise en place du blocage des publicités sur les FreeBox Revolution le 3 janvier, qui a été retiré devant la levée de bouclier quatre jours plus tard pour être remis en place le 17 mais en version désactivé par défaut (à la charge de l’internaute Free de l’activer au besoin). Vous me direz, plus de pub sur internet, tant mieux, les pages se chargent plus vite et c’est beaucoup plus agréable en termes de navigation, tout à fait d’accord. Ce qui nous gêne ici, c’est le procédé : l’activation par défaut de ce blocage et le fait qu’il va à l’encontre d’un principe fondamental de l’internet qui est la neutralité des réseaux : « C'est ce qui permet de faire d'internet un réseau capable d'accueillir une grande variété d'usages, sans qu'aucune autorité centralisée ne puisse privilégier une utilisation spécifique du réseau. Ainsi, de nouveaux services et applications peuvent être distribués librement, contribuant à la formation d'un écosystème d'innovation bénéficiant à l'ensemble de la société. » (cf : Neutralité du réseau pour plus de détail). On peut alors extrapoler et avoir des fournisseurs d’accès internet capable de bloquer certains sites, certains services internet (plus de Youtube ou plus de P2P par exemple). C’est là où cela devient dangereux et que l’on se rapproche d’un internet chinois filtré par un gouvernement qui est tout sauf démocratique.

Alors certes nous n’en sommes pas là, et le coup d’éclat de Free était bien plus destiné à mettre la pression sur Google qu’à pénaliser l’internaute sur fond de bataille sur qui paye les infrastructures internet : les fournisseurs d’accès ou les fournisseurs de contenu ? On en arrive cependant à une situation un peu étrange où un fournisseur d’accès internet se permet de décider à la place de son client, un peu comme si quand vous prenez l’autoroute on vous obligez à vous restaurer sur telle aire de repos et à faire le plein à telle station essence. Free (libre en français) : de moins en moins !

 

 


Nouveau disque chez LaCie

10 Janvier 2013

 

 Un nouveau disque de bureau chez LaCie en collaboration avec Starck pour le design : le LaCie BladeRunner.
Au programme :
- 4 To de stockage
- USB3
- mode économie d'énergie
- une garantie de 2 ans.
Prix : 359,99€TTC

 

 


Joyeux Noël et Bonne Année 2013

22 Décembre 2012

 

 Chers clients, notre magasin sera fermé les 24 et 25 Décembre ainsi que les 31 Décembre et 1er Janvier. Toute l'équipe d'Atnetmaker vous présente ses meilleurs voeux et vous souhaite une Bonne Année 2013 !

 

 


Microsoft Office 2013

27 Novembre 2012

 

 La nouvelle suite bureautique de Microsoft, Office 2013 devrais nous arriver dans peu de temps maintenant. Attardons-nous un peu sur les nouvelles fonctionnalités de cette suite.

Sous Windows 8, le lancement d’une application, même si elle est lancée depuis l’interface Metro, se fera sur le bureau classique.

Le lancement d’une application offrira la possibilité de choisir entre différents modèles de mise en page comme nous les connaissons déjà sur Office 2011 pour Mac. De fait, le logiciel ne s’ouvrira plus sur une page vierge, mais sur une page de sélection de modèles prédéfini pour vous aider à faire votre mise en page. Cette page d’accueil affichera de préférence les modèles que vous avez tendance à utiliser régulièrement.

L’interface des logiciels en elle-même reste assez proche de ce que nous connaissions, avec la conservation du ruban pour le menu. On remarquera tout de même un code couleur dans le ruban inférieur de l’application pour la distinguer des autres (Word en Bleu, Excel en vert, etc.).

Un point fort de cette nouvelle version Office est la sauvegarde en ligne par défaut, grâce à la gestion des comptes au lancement de l’application. Il est naturellement demandé de posséder un identifiant Live ID pour les particuliers, ou Exchange / Office 365 pour les entreprises. Bien sûr, vous aurez toujours la possibilité de sauvegarder vos documents en local si vous le désirez. L’avantage de cette notion de sauvegarde en ligne est le fait de pouvoir travailler son document de n’importe quelle machine, sans avoir à transférer le document à chaque fois (et jongler entre différentes versions).

L’autre possibilité offerte par cette sauvegarde en ligne est la facilité du travail collaboratif. Il sera plus simple de partager son document et d’avoir des utilisateurs multiples sur ce dernier. Les modifications effectuées par un tiers apparaîtront sous forme de notes.
Enfin, une grosse nouveauté qui s’est longtemps fait attendre, est la possibilité d’éditer en natif des documents PDF pour Word. Les autres logiciels de la suite proposent aussi leurs lots de nouveautés comme par exemple les graphiques recommandés dans Excel, ou encore l’interface légèrement revisité d’Outlook pour simplifier son utilisation.

On notera la présence de 3 suites Office 2013, la Famille et étudiante, la Famille et petite entreprise, la Professionnel. La famille comprend Word / Excel / PowerPoint / OneNote auxquels viennent se rajouter Outlook pour la version petite entreprise et Access, Publisher pour la version professionnel

Enfin, sachez que depuis le 19 octobre 2012 et ce jusqu’au 30 avril 2013, vous pouvez acheter une version de Microsoft Office 2010 et recevoir gratuitement la version 2013 à sa sortie. Tous les détails de l’offre sur le site officiel de microsoft.

 

 


Avec Toshiba Gagnez des billets d’avion pour l’Europe ou les Etats Unis

15 Novembre 2012

 

 Comment bénéficier de l’offre : c’est simple, entre le 15 novembre 2012 et le 8 janvier 2013 vous achetez pour un minimum de 400€ de produit Toshiba porteur de l’offre chez AtNetMaker, ensuite vous n’avez plus qu’à aller sur le site de Toshiba pour compléter votre bulletin et le renvoyer dans un délai de 15 jours maximum suite à votre achat

 

 



page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11  12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Suivant